Découvertes de festival.

Salut les festivalières ! ❤

Ce week-end j’ai eu l’occasion d’aller à un festival de musique près de ma ville. Ça faisait un petit moment que j’avais envie de me faire quelques festivals. C’est le moment de vivre une expérience musicale qui change du format mp3. On y découvre aussi bien souvent des artistes, c’est ce qui me séduit dans ce genre d’événements.

Je me suis donc laissée tentée par le Jardin du Michel, un festival dans la ville de Toul, près de Nancy. Il s’agissait de la tre1zièm3 édition, qui s’étendait sur tout le week-end (du vendredi 2 à la nuit du dimanche 4 juin).

Le style de ce festival est plutôt axé sur le rock, mais il y avait de quoi contenter tous les goûts. En têtes d’affiche on retrouvait le DJ Feder, Pete Doherty, Tryo et le groupe  punk-rock Sum 41.

J’aurais aimé voir Feder mais ce n’était pas possible pour moi d’y aller le vendredi. Ce n’est que partie remise pour ce DJ que je trouve génial. J’y suis donc allée le samedi, dont je ne connaissais que Pete Doherty.

Le reste a été de la pure découverte.
Parmi ces découvertes, voici mes gros coups de cœur :

Rockabilly made in Britain

Je dois bien avouer que je ne connaissais Pete Doherty que de nom (grâce à Kate Moss, en plus). J’avais déjà écouté quelques morceaux de son groupe The Libertines, mais du reste, pas grand chose. C’est donc en live que j’ai découvert le chanteur britannique au style de dandy.

Belle performance, malgré l’état d’ébriété de Peter. J’ai apprécié le poétisme de ses musiques, sur lesquelles sa voix se pose bien. J’ai aussi adoré le violon qui se mêle à la batterie et à la guitare.

Hip Hop made in West Coast

Depuis quelques temps je renoue avec mon goût pour le rap. Plus précisément, c’est le genre hip hop qui m’attire. Et on peut dire que j’ai été servie avec cette belle découverte.

Au Jardin du Michel une magnifique prestation a été donnée par Dilated Peoples, composé des chanteurs Evidence, Rakaa et de leur DJ Babu. Ils nous ont présenté du hip hop digne de ce nom, à la Californienne, avec scratching et basses en puissance. Tout ce que j’aime dans le Hip Hop.

Dark techno made in Canada

Il fallait bien une découverte dans mon genre musical de prédilection, l’electro. Avec ce trio, débarqué de Montreal, qui pratique dans le dubstep et la techno à l’ancienne, il y avait peu de risques que je sois déçue.

Je retrouve en plus dans les Black Tiger Sex Machine un côté Gesaffelstein, qui est selon moi le maître de la dark techno. Entre l’ambiance secte et le son qui tape fort, tout était réuni pour faire intégrer le groupe à mes play-lists persos.


Ça m’a donnée envie de faire d’autres festivals cette année. Le prochain sera d’ailleurs sûrement début juillet (affaire à suivre).

Et vous, fréquentez-vous des festivals ?
Lesquels ? Et qu’est-ce que vous y aimez ?

Des bisous ! 😉

Mes 5 indispensables de l’été.

Hello mes rayons de soleil ! 😉
L’été est tout proche, le soleil est là, et le farniente nous appelle ! C’est le moment de ressortir ses affaires estivales. Pour l’occasion, voici mes cin5 indispensables de l’été…

SAMSUNG CAMERA PICTURES
Sandales Bershka (collection été 2016), bikini H&M (collection été 2015?), crème solaire Hello Kitty, brume vitaminée pamplemousse rose Yves Rocher (6,90€), lunettes de soleil achetées chez Les Opticiens Mutualistes.
  • Maillot de bain

Aux premières chaleurs de l’été, j’ai directement l’envie de m’offrir un nouveau maillot de bain. Utile pour piquer une tête, on peut aussi porter un haut de bikini à la place d’un soutien-gorge. On y transpire moins et si on a un joli maillot de bain on peut le porter comme un crop top, avec un short ou une jupe. Ça marche aussi avec un maillot une-pièce.
Cet été je me suis offert ce joli deux-pièces H&M d’occasion, sur la plateforme Vinted. C’est un modèle que j’avais repéré dans une collection précédente, mais que je n’avais pas pu me procurer avant rupture de stock. Je n’ai donc pas hésité à jeter mon dévolu sur ce bikini imprimé python encore très tendance.

  • Crème solaire

Le produit de soin à ne surtout pas négliger, à s’étaler au maximum, même quand on fait juste une virée shopping en ville. Avec la chaleur de l’été, on se couvre moins, la peau se retrouve donc bien plus exposée.
Cette année j’ai décidé d’avoir mon tube de crème toujours dans mon sac. Dans l’idéal, il faut en effet s’en remettre au moins toutes les deux heures. En plus de nous protéger du cancer de la peau, la crème solaire permet aussi de prévenir les taches et de ralentir le vieillissement de la peau. On fait donc de notre anti-UV un produit de soin indispensable, tout comme le baume à lèvres.

Lire la suite « Mes 5 indispensables de l’été. »

Blog dédié à la Corée !

안녕 ~ Bonjour, bonjour !

Voilà quelques années de ça, deux amies et moi abordions l’idée de faire un blog exclusivement dédié à la Corée. Fan toutes les trois de ce pays d’Extrême-Orient, péninsule lovée entre la Chine et le Japon, nous y sommes littéralement accro.

Nous partageons donc notre addiction sur ce blog, que nous avons enfin lancé. Baptisé Korean Coffee Break, vous y êtes les bienvenus le temps d’un café comme des heures entières, pour y découvrir la Corée comme si vous y étiez !

Au programme du voyage : articles pratiques, idées séjour, récits de voyage, mais aussi points culturels et tendances.

Je vous invite à nous suivre à l’aventure, à nous lire et à partager !
Un grand merci ! ❤

Korean Coffee Break

SAMSUNG CAMERA PICTURES
Pagode de l’étang du palais Gyeongbokgung, à Séoul.

 

Travel Bucket List : mes destinations de rêve.

Salut ! ❤

C’est la tête encore dans les étoiles de mon dernier séjour en Corée que j’ai décidé de faire cet article sur les voyages. J’aime bien lire ce type d’article, ça donne des idées et ça nous fait rêver mutuellement.

Bien sûr, idéalement j’aimerais voyager partout, y compris dans l’espace, mais j’ai en ce moment quelques désirs furieux de…

pexels-amsterdam-by-night

Faire la fête à Amsterdam.

Fan d’electro, j’ai très envie de tester les clubs de la capitale du pays qui abrite sans doute le plus de Djs à renommée internationale. Il s’y déroule aussi quelques festivals sympathiques, et j’avoue que j’ai très envie d’aller dans un café pour me prendre un… café ? (lol). Sinon, j’ai aussi envie de me promener le long des canaux et de flâner dans le fameux Red Light District pour le dépaysement et par curiosité.


Botticelli_Sandro_Venus_birth

Admirer un Botticelli à Florence.

Je rêve de pouvoir regarder un vrai Botticelli, et c’est à Florence qu’on peut observer la célèbre Naissance de Vénus, mon tableau favori. On dit aussi que c’est la capitale de l’art, ce qui fait grimper mon désir de m’y rendre.


pexels-neuschwanstein-castle-germany

Redécouvrir l’Allemagne.

Je n’habite pas si loin de la frontière mais ça fait un moment que je n’y ai pas mis les pieds. Et ce n’est pas mes pauvres compétences linguistiques en allemand qui vont me rebuter. Plusieurs villes m’attirent, comme Berlin, München, Köln et Hamburg, ainsi que la Bavière, pour ses châteaux dignes de contes de fée.


pexels-kuala-lumpur-malaisie

Jouer les voyageuses de luxe à Kuala Lumpur.

La Malaisie est devenue une sorte de lubie depuis l’été dernier. Rien que le nom du pays m’inspire, c’est pour dire. Les tours Petronas de la capitale me faisaient déjà rêver depuis toute jeune (à l’époque où je découvrais Google Earth), et j’ai à présent la furieuse envie de les voir en vrai. Le gros bonus d’un tel voyage, le coût. La vie y étant environ 50% moins chère qu’en France, à moi l’hôtel « instagrammable » avec vue et piscine.


pexels-singapour

M’émerveiller à Singapour.

La cité-jardin fait partie de ces métropoles d’Asie qui font fantasmer. Ville aux proportions gigantesques, buildings improbables, constructions futuristes, nature se mêlant à la jungle urbaine, tradition côtoyant la modernité… En bref, un concentré de l’esprit d’Asie Orientale.


pexels-thailande

Chiller en Thaïlande.

Destination pas très originale, mais qui reste tout de même une valeur sûre pour ceux qui rêvent de voyager. Entre les plages paradisiaques, les temples, la ville, la jungle, et toutes les curiosités thaïlandaises, le programme est riche et promet un juste milieu entre farniente et promenades culturelles.


pexels-osaka-castle-japan

Réaliser le fantasme du Japon.

Le Japon est un rêve de gosse, d’adolescente et d’adulte. Il n’est pas près de quitter mon palmarès, d’autant plus que j’ai envie d’y faire un milliard de choses ; admirer le Fuji Yama, faire du shopping à Tokyo, goûter aux spécialités, visiter les qu4tre coins de l’archipel, de Hokkaido à Okinawa, en passant par Kyoto, Osaka, Hiroshima ou encore Kobe.


Place_de_la_Bourse_Bordeaux_France

Voyager sans trop se dépayser à Bordeaux.

C’est la ville-destination qui arrive en première position dans la wish-list 2017 du guide Lonely Planet. De quoi susciter ma curiosité, moi qui n’y ai encore jamais mis les pieds. Pas de quoi se dépayser, mais ça fait quelques fois du bien de voyager dans son propre pays.


SAMSUNG CAMERA PICTURES

Retourner en Corée du Sud.

On ne se refait pas, à chaque retour j’attends le prochain départ. Je ne suis pas prête de me lasser, chaque voyage apporte son lot de nouvelles expériences et de souvenirs.


Ce sont là les destinations que je compte privilégier pour l’instant. Je n’évoque pas les grands voyages que j’aimerais accomplir dans ma vie, comme l’Australie, la Patagonie ou les îles Galapagos, ça sera sans doute pour une prochaine fois. 😉

Et vous, quelles sont vos destinations de rêve ?



Sources : photo de Séoul prise moi-même, photo de Bordeaux par Xellery, autres photos libres de droit (pexels.com).

Fashion Week Fall/Winter 2017-2018, Acte IV : Paris modernise.

Le grand bal bi-annuel des défilés s’est achevé comme toujours à Paris. On y retrouve des tendances plutôt classiques mais qui s’abordent de manière originales.


Les couleurs.

Blanc immaculé : l’opposé du noir aura tout autant sa place dans les tendances hivernales.

Silver fever : les matières argentées seront parfaites pour apporter une touche moderne, voire futuriste à un look.

Rose : à porter sur des pièces maîtresses, pour des looks emprunts de poésie.

Rouge : une allure de red carpet avec cette couleur forte.

Purple rain : entre le rose et le bordeaux, le violet s’impose comme une autre couleur phare de la saison.

Lire la suite « Fashion Week Fall/Winter 2017-2018, Acte IV : Paris modernise. »

Fashion Week Fall/Winter 2017-2018, Acte III : Milan chic-ise.

Milan est souvent exubérante mais sait toujours rester chic. Cette saison ne déroge pas à la règle.


Les couleurs.

All black : un grand classique à revisiter avec des coupes actuelles.

Yellow : pour apporter du pep’s à l’hiver.


Les imprimés.

Tartan et Princes de Galles : les classiques carreaux se portent de toutes les façons, du punk au très très chic.

Damier : les carreaux façon échiquier ou drapeau de rallye se retrouvent en noir et blanc ou en couleurs.

Animal print – version classique : l’imprimé félin se confirme en grande tendance de l’hiver prochain…

Lire la suite « Fashion Week Fall/Winter 2017-2018, Acte III : Milan chic-ise. »